La location d’un espace de travail de type bureau est une excellente alternative qui profite à de nombreuses entreprises ne souhaitant pas acheter leurs locaux.

 

Voici tout ce qu’il vous faut prendre en compte pour calculer le budget à allouer à la location d’un bureau tout équipé aujourd’hui en France. Certaines de ces dépenses sont récurrentes et prévisibles pour la plupart d’entre nous, comme par exemple le loyer. Mais d’autres, comme les taxes, sont plus difficiles à prévoir. Nous vous aidons donc grâce à cet article !

 

Le loyer

 

Le loyer est sans aucun doute le poste de dépense le plus connu lorsqu’il s’agit de la location, même de manière plus générale que celle de bureaux. Le loyer représente la part majeure du poste de dépense qu’est la location. Il est le plus souvent calculé sur un certain nombre de critères qui sont les suivants :

 

  • la surface de l’espace concerné par la location,
  • la géolocalisation (en centre-ville, en périphérie, etc),
  • le prestige du lieu,
  • les services inclus dans la location du lieu,
  • etc.

 

Ces points vont influer sur le loyer, il est donc important pour le chef d’entreprise de réfléchir en amont à ses besoins (par exemple, le nombre d’employés, le niveau de standing, etc).

 

La caution

La signature d’un contrat, qu’il s’agisse d’un bail 3 6 9, ou de tout autre type de contrat pour la location, entraîne forcément des frais à régler auprès du bailleur, comme par exemple une caution ou un dépôt de garantie. Cette somme doit donc être prise en compte dans le calcul du budget de la location d’un bureau.

 

 

Si vous avez choisi de trouver vos espaces de travail via un agent immobilier, il faudra également lui régler des honoraires.

 

Les charges et services

 

Les charges varient en fonction de la consommation. Parmi les charges locatives à prévoir lors de la location de bureaux pour son entreprise, on retrouve entre autres l’eau, l’électricité, une connexion wifi, et potentiellement d’autres services comme une ligne téléphonique active et un service d’entretien des locaux.

 

Toutes les locations n’ont toutefois pas des charges séparées du loyer. En effet, dans les centres d’affaires comme BBS, il s’agit d’un loyer toutes charges comprises (eau, internet, électricité). Les centres d’affaires sont toutefois en mesure de vous proposer des services supplémentaires comme un accueil avec un réceptionniste, une permanence téléphonique, ou encore une domiciliation d’entreprise (réception du courrier, redirection, etc). Toutefois, ces deux derniers services sont le plus souvent facturés à part de la location en elle-même.

 

D’autre part, sachez que d’autres taxes peuvent s’ajouter. Par exemple, en Île-de-France, vous devrez vous acquitter de la taxe des bureaux.

 

 

Le déménagement

 

Il s’agit d’un poste de dépenses que l’on oublie souvent de mentionner et pourtant ! Il vous faudra très certainement faire appel à une entreprise spécialisée dans le déménagement, mais ce n’est pas tout. Si vous n’optez pas pour une location de bureaux équipés, vous aurez certainement à acheter du nouveau matériel, ainsi que du mobilier pour correspondre à vos nouveaux besoins. Sans compter que vos nouveaux espaces de travail auront sûrement besoin d’un peu d’aménagement, voire de rafraîchissement.

 

Autres coûts à prendre en compte

 

Si vous et vos employés vous déplacez en voiture, la location de places de parking doit également être prise en compte. Dans l’idéal, il est bien évidemment préférable de trouver un espace de travail incluant déjà des places de parking, ou dont l’emplacement se situe dans une zone où les places de parking sont gratuites.

 

Si le stationnement dans les alentours est payant, cette somme doit impérativement être inclue parmi les postes de dépenses de la location d’un espace de travail. En effet, selon les villes, elle peut être exorbitante.

 

Vous connaissez désormais les principaux postes de dépense à ne surtout pas oublier lors d’un changement d’espace de travail, et d’une nouvelle location de bureaux. Pour éviter les déconvenues et les dépenses trop importantes, le plus simple reste tout de même la location directement en centre d’affaires !