Comment être éco-responsable au quotidien, et ce même au travail ? Voilà une question que de plus en plus de personnes se posent. Dans cet article, voici quelques conseils pour adopter les bons gestes, et prendre soin de la planète à tout moment.

Centres d’affaires et espaces de coworking

 

De la même manière que prendre les transports en commun est meilleur que de prendre la voiture, travailler dans des bureaux partagés plutôt que dans des locaux privés est un bon geste pour la planète.

 

Dans les espaces partagés, toutes les ressources existantes sont mises en commun. L’éclairage, la wifi, le chauffage, la machine à café, etc sont des consommations qui sont entièrement mutualisées. Autant de ressources qui dans un bureau standard représentent un poste de dépenses particulièrement important pour une entreprise.

 

Pour les personnes exerçant une profession nécessitant de la confidentialité pour leurs clients, comme cela est le cas pour les avocats, le centre d’affaires peut être une excellente alternative à l’espace de coworking. Pour en savoir plus sur la location de bureaux tout équipés ou la réservation de salles de réunion, prenez contact sans attendre avec l’équipe de Bordeaux Bureaux Service.

Bien éteindre tous les appareils

 

Un autre combat de tous les jours est de bien penser à éteindre tous les appareils électroniques en fait de journée. Les ordinateurs et autres appareils peuvent consommer une grande quantité d’énergie électrique, et ce même lorsqu’ils ne sont pas utilisés. Éteindre et débrancher avant de quitter l’espace de travail est un petit geste qui peut faire la différence. Selon l’ADEME, cela permettrait d’économiser plus de 10% d’électricité.

 

Vous pouvez également opter pour des ordinateurs d’occasion, afin de poursuivre le cycle de vie de ces appareils et contribuer à éviter la surproduction. D’ailleurs, les ordinateurs portables sont bien moins énergivores que les ordinateurs fixes.

Température dans les bureaux

 

Il n’est jamais agréable de travailler lorsqu’il fait trop froid ou trop chaud. C’est d’ailleurs sûrement la raison pour laquelle le chauffage et la climatisation représentent près de la moitié de la facture en électricité d’un espace de travail.

 

>> Découvrez nos offres de location de bureaux sur Mérignac

 

Durant l’été, le bon réflexe est de bien aérer la nuit, et de fermer les fenêtres et les volets pour garder le frais à l’intérieur. L’hiver, n’hésitez pas à couper le chauffage lorsque vous ouvrez les fenêtres, et apportez un plaid pour vous couvrir en cas de coup de froid.

Lampes et éclairages

Si vous avez une belle luminosité dans vos bureaux, n’hésitez pas à éteindre les lampes pour profiter de la lumière du jour. Utilisez vos éclairages aux heures où il fait le plus sombre. L’astuce ? Installer des détecteurs de mouvement.

 

 

Navigation sur Internet

 

La réduction de la consommation d’énergie passe aussi par la navigation sur Internet. De nombreuses bonnes pratiques peuvent être mises en place pour naviguer de la même manière la plus intelligente et la plus éco-responsable possible.

 

  • Éviter d’avoir trop d’onglets ouverts en même temps
  • Avoir trop de fichiers stockés dans un espace cloud
  • Effectuer des recherches sur Internet en très grande quantité

 

Optez également pour un navigateur peu énergivore. À savoir que Chrome est sans aucun doute le navigateur le plus gourmand en énergie, devant Firefox.

Tri de la boîte mails

 

Les mails produisent des dizaines de milliers de données numériques, lesquelles sont stockées dans des data centers. Ces derniers sont connus pour être particulièrement énergivores. Bon à savoir, un mail consomme en moyenne 10g de CO2 sur un an. Ce qui équivaut à la consommation d’une ampoule sur une heure !

 

Comme vous l’avez sûrement compris à la lecture de cet article, faire un geste au quotidien pour la planète est à la portée de tous. Ainsi, que vous travailliez dans un espace de coworking, dans des bureaux partagés ou seul, il y a toujours un moyen de faire de belles économies d’énergies et d’adopter de bons réflexes.