Les espaces de travail sont confrontés à de nombreux défis. Au fil des années, ces évolutions semblent toujours liées à la conjoncture économique et sociale, aux normes de management, aux discours au sein de l’entreprise et montrent que le bien-être des salariés n’était pas une priorité pour les entreprises par le passé.

Mais aujourd’hui, cela a changé. Quelles sont les différentes approches des employés liées à l’organisation des bureaux ? Comment sont positionnés les centres d’affaires ? Et si le travail à domicile se développe en France, quelles sont les réelles perspectives de location des espaces de travail ?

  1. La possibilité de choisir où travailler

 

En 2021, les entreprises passent à trois grands modèles de travail : le retour au bureau, le télétravail à 100 % et les lieux de travail hybrides.

Les grandes entreprises commencent à permettre aux employés de choisir leur lieu de travail en fonction de leurs besoins personnels et familiaux.

Dans la mesure du possible, de plus en plus d’entreprises créent de nouveaux espaces de « hot desk » de sorte que les employés peuvent travailler à n’importe quel bureau disponible ou louent des espaces de coworking.

  1.  Une technologie plus évoluée

 

Cela ne date pas d’hier; la technologie est omniprésente. Sans technologie, les organisations n’ont pas pu rester fonctionnelles pendant la crise sanitaire et le travail à distance était impossible.

 

Il est désormais possible de communiquer efficacement grâce à une plateforme de collaboration qui permet le partage, le travail simultané sur des documents, le partage d’écran et le travail de groupe. Au niveau organisationnel, il paraît impératif de s’assurer que les outils techniques appropriés sont utilisés et de fournir aux employés les ressources nécessaires pour faciliter leur utilisation.

De plus, l’écosystème numérique devra intégrer de nouvelles technologies. Les espaces de travail doivent s’adapter aux besoins en constante évolution de votre organisation.

Nous sommes au début de cette révolution qui bouleverse votre façon de travailler avec l’émergence de nouvelles demandes de service.

  1.  Le travail hybride : le futur de l’organisation au travail

 

Le travail hybride, on peut le définir comme une forme d’organisation du travail où l’employé partage son temps entre le bureau et la maison. Pour s’adapter aux méthodes de travail hybrides, les organisations ont besoin d’accéder aux bureaux, mais peuvent ne pas vouloir y accéder tout le temps.

 

C’est à ce moment que les centres d’affaires en tant que service entrent en jeu. En effet les entreprises peuvent souscrire à des forfaits d’adhésion qui permettent à un nombre spécifique de personnes d’utiliser l’espace chaque jour.

 

Si les entreprises souhaitent créer des configurations hybrides, elles ont besoin d’une technologie qui le rende possible. Vous pouvez tout utiliser, des outils de collaboration aux logiciels vidéo qui facilitent les appels à plusieurs. Les employés veulent également pouvoir se connecter et démarrer facilement la réunion au bureau et à la maison.

Comment peut-on organiser le travail hybride ?

 

  • Numériser les processus de travail : cela permet aux employés d’accéder à leur équipement de travail de n’importe où.

 

  • Organiser des réunions en face-à-face : Les réunions en présentiel restent un besoin essentiel pour les managers et les collaborateurs. Ces réunions permettent notamment d’assurer la cohésion d’équipe. Le coworking est également connu comme un espace partagé. Dans les espaces de travail dédiés au coworking, en moyenne, 41% de l’espace est réservé aux espaces communs (salles de réunion, cuisines, etc.).

 

Louer un espace de travail BBS, c’est aussi :

 

  • Accéder à un réseau professionnel

 

  • Enrichir les interactions avec des professionnels

 

  • Bénéficier de flexibilité et de mobilité