Nombre de mètre carré par personne dans un bureau

 

Que vous évoluiez en entreprise ou que vous soyez nomade, et que vous naviguiez d’un espace de travail à l’autre, il est important que des derniers vous offrent le confort nécessaire pour que vous puissiez y travailler de manière efficace. Mais vos bureaux sont-ils adaptés à ce dont vous auriez besoin ? Qu’en est-il de la surface ? Est-elle suffisante ?

 

Il faut savoir que que le Code du travail impose des conditions de sécurité ainsi que d’hygiène pour tout un chacun, et ce afin de protéger les travailleurs. Cela concerne donc non seulement les règles sanitaires, mais aussi d’autres points comme la superficie qui vous est octroyée pour travailler. Si le Code du Travail ne comporte pas de loi précisant de manière exacte la surface minimum que doit pouvoir profiter tout employé.

 

Surface par employé dans une entreprise

 

Dans la plupart des entreprises de nos jours, les employés sont amenés à travailler sur des écrans. Or il existe des recommandations à prendre en compte pour un confort maximal sur le lieu de travail. En entreprise, dans des bureaux fermés, on compte ainsi en moyenne une surface comprise entre 10 et 12 m² pour une seule personne. S’il s’agit d’un bureau pour deux, il faut en compter 15 par personne. Ensuite, on ajoute environ 5 m² par personne en plus. De cette façon, il est recommandé une surface minimale de 20 m² pour 3 personnes, de 25 m² pour 4 personnes, et ainsi de suite.

 

Attention, dans le cas d’une salle de réunion, les mesures changent. Puisqu’il s’agit d’un espace pour du ponctuel uniquement, il faut compter dans les 3 m² par personne pour que ce soit confortable pour tous.

 

Pour tout employeur qui hésiterait sur les surfaces suffisantes pour travailler, il lui suffit de prendre pour référence la norme Afnor NF X 35-102, qui donne une ligne de conduite. Même si son application n’est pas obligatoire, elle est vivement recommandée.

 

 

Au total, cependant, il faut ajouter un pourcentage de 20% par rapport à la surface estimée pour permettre non seulement les allers et venues mais aussi pour l’installation de sanitaires ou d’un local technique.

 

D’ailleurs, il est également important de penser à l’agencement de l’espace, et prévoir une circulation facilitée entre les bureaux. Des couloirs ou des espaces trop étroits peuvent créer des sensations de malaise, mais aussi s’avérer impraticables pour des personnes en fauteuil roulant.

 

Surface par personne dans un coworking

 

Le cas de l’espace de coworking est un peu particulier, puisqu’il s’agit en règle général de grands espaces, qui de plus peuvent s’avérer particulièrement bruyant. Il faut donc appliquer les mesures avec une grande marge, et compter des couloirs de circulation plus importants. De manière à ce que personne ne se marche sur les pieds et que personne ne se sente oppressé, il faut au moins 7 m² par personne. Ce qui signifie que pour un espace comptant accueillir une dizaine de personnes, il faut une surface minimum de 70 m².

 

Open-space, surface par personne

 

Le même ratio s’applique pour les open spaces en entreprises que pour les coworkings. Une fois encore, le mobilier doit être agencé de la manière la plus efficace afin de non seulement faciliter les déplacements, mais permettre à tout un chacun d’avoir son confort.

 

Trouver les bons locaux

 

Que vous soyez à la tête d’une grande entreprise, d’une PME ou encore d’une startup, ou que vous soyez seul, bien choisir son espace de travail est essentiel. Se sentir bien là vous travaillez vous apportera concentration et productivité. Choisissez d’ailleurs des locaux qui ne s’en tiennent pas seulement au bureau, mais qui comportent d’autres espaces, comme un endroit où passer vos appels par exemple.

Si vous et votre équipe êtes dans un projet de changer de locaux, il faut que ce soit bien pensé et que vous ayez pris en compte tous vos besoins. Dans votre réflexion, prenez en compte des éléments qui semblent accessoires mais qui sont en fait importants comme l’emplacement, la proximité de vos clients, prestataires et fournisseurs, mais aussi commerces. Les moindres détails sont à prendre en compte. Tous vos critères ne seront peut-être pas satisfaits, mais vous prendrez ainsi votre décision en pleine conscience.

 

Louer un bureau à Bordeaux