L’entente au sein d’une équipe étant primordiale et participant à la productivité, il peut être intéressant d’organiser de temps en temps des afterworks. Il s’agit de moments de convivialité, le plus souvent autour d’un verre, et en dehors de heures de travail. Cela permet de se retrouver et d’échanger de manière informelle hors du cadre du travail.

Qu’est-ce qu’un afterwork

 

C’est le moment idéal pour nouer des liens et renforcer le sentiment d’appartenance à une équipe. C’est l’occasion de se détendre et de pouvoir peut-être dévoiler un caractère peut-être plus effacé en temps normal dans un cadre professionnel. Les membres d’une équipe sont alors plus à même de créer une meilleure entente et d’avoir une meilleure compréhension les uns des autres.

 

Les afterworks peuvent aussi permettre de mettre en avant des difficultés que rencontrent les collaborateurs ou encore les améliorations qu’ils souhaiteraient voir dans le fonctionnement de l’entreprise ou de l’équipe. Toutefois, il ne faut surtout pas que ces afterworks se transforment en réunions ! Voici ce qu’il faut prendre en compte pour que cela ne se produise pas.

Où organiser un afterwork

 

Tout d’abord, il est essentiel de se réunir dans un lieu approprié. Le mieux est de trouver un endroit non loin du travail, où se rendre ensemble dès que la journée est terminée. Les bars peuvent être une excellente idée, mais il faut prendre en compte le volume sonore. Il serait dommage de ne pas pouvoir discuter avec une musique trop forte.

Si le lieu est trop éloigné de vos bureaux, certains collaborateurs pourraient être tentés de rentrer plutôt que de participer. Le trajet peut en effet en décourager plus d’un.

 

Si vous êtes nombreux, il peut être judicieux de réserver une salle ou un lieu à l’avance. Cela vous permettra d’être certains d’avoir de la place lorsque vous arriverez, et de pouvoir tous vous installer le plus confortablement possible.

À quel moment proposer un afterwork

 

Le plus souvent, les afterworks sont organisés en cours de semaine. Cela tombe la plupart du temps un jeudi, mais cela peut être un autre jour, en fonction des préférences des membres de vos équipes. Pour ce qui est de la fréquence, cela peut être une fois par semaine comme une fois par mois. Tout dépend de vous et de votre équipe !

 

Du fait qu’il s’agisse d’un événement hors du cadre du travail, il est important que ce temps ne soit pas imposé à vos collaborateurs. Chacun doit pouvoir choisir s’il vient cette fois-ci, une prochaine, ou jamais. Certaines personnes n’aiment pas mélanger vie privée et vie professionnelle. Cela se comprend et doit être respecté.

 

 

Organiser à l’avance son afterwork

 

L’événement doit être prévu suffisamment à l’avance pour que chacun puisse s’organiser comme il le souhaite. En fonction du lieu de rassemblement, vous pouvez prévoir des activités et des animations, comme des karaokés, des tournois de sport, etc. Un apéritif dinatoire est aussi une excellente idée. Chacun peut amener de quoi manger, ou vous pouvez faire appel à un traiteur pour cet événement d’entreprise.

 

Les membres de votre équipe peuvent eux-aussi proposer des activités ou des améliorations.

 

Si vous souhaitez commencer par un petit discours, faites en sorte qu’il ne dure pas plus de quelques minutes. Il doit être court et concis, et se concentrer sur les raisons de ce rassemblement.

 

En lien avec cet article : Organiser son événement dans un coworking

 

Bien fixer les objectifs

 

Comme nous le mentionnions quelques lignes plus haut, une soirée d’afterwork n’est pas une réunion de travail. Il ne s’agit pas d’une soirée destinée à faire connaître son entreprise et son activité, en invitant des clients et partenaires.

Un afterwork doit avant tout rester un moment de détente, de partage et de convivialité entre collègues.

 

Vous savez désormais tout ce qu’il est nécessaire de savoir sur les afterworks d’entreprise, comment et quand les organiser. Il ne vous reste plus qu’à mettre en place le prochain avec les membres de votre équipe !